Handicap & Maintien en emploi

conseiller les employeurs et les salariés

Maintien en emploi et prévention de la désinsertion profesionnelle

Lorsque qu’un salarié est confronté à une situation d’inaptitude ou de risque d’inaptitude, susceptible de constituer une menace pour son emploi, une démarche de maintien dans l’emploi doit être conduite par l’employeur avec le concours  du Service de santé au travail. L’objectif est d’aider le salarié à poursuivre son activité professionnelle.

une solution à l'inaptitude

Qu'est-ce que le
maintien en emploi ?

Le maintien dans l’emploi concerne tout salarié dont l’état de santé a des répercussions sur son aptitude à tenir son poste de travail. Il fait référence à toute situation professionnelle, décelée par le médecin du Travail susceptible de constituer une menace pour l’emploi du salarié, et consiste en la prévention de la perte de cette activité professionnelle pour raison de santé ou de handicap. La notion de maintien dans l’emploi renvoie à celle d’handicap au travail, et de situation de travail adaptée ou non à l’état de santé ou de handicap du salarié. Nous sommes face à une situation de maintien dans l’emploi dès lors qu’il y a inadéquation entre le poste de travail et la santé du salarié.

Favoriser la détection précoce des facteurs susceptibles de provoquer, à court, moyen ou long terme, une exclusion du milieu professionnel.

Téléchargez notre dépliant sur le maintien dans l'emploi

Les dispositifs & les acteurs du maintien dans l'emploi

Je suis employeur

  • Diminuer les coûts financiers (durée des arrêts de travail, contentieux avec la sécurité sociale, contentieux avec les prud’hommes)
  • Améliorer l’image de l’entreprise
  • Améliorer le climat social
  • Améliorer la proportion des TH (impact sur l’éventuelle contribution financière)
  • Respecter la non-discrimination
  • Améliorer la production voire la productivité (adaptation d’un poste de travail peut bénéficier au collectif)
  • Aider à la gestion des ressources humaines (remplacement d’un salarié en arrêt, anticipation du retour, qualité de l’accompagnement …)
  • L’employeur
  • Le salarié
  • Le CHSCT (à partir de 50 salariés)
  • Les représentants du personnel
  • Le médecin du travail
  • L’équipe médicale et pluridisciplinaire
  • La Cellule Maintien dans l’emploi ADESTI
  • La visite de pré-reprise
  • Le SAMETH
  • La formation : Le salarié peut être orienté vers un bilan de compétences en cas de risques d’inaptitude prévisible à la reprise.
  • Les outils internes à l’entreprise (entretien professionnel de mi- carrière, entretiens individuels annuels, entretien d’accueil au retour d’un long arrêt maladie)
  • Les dispositifs externes de droit commun
  • Les aides au maintien (Elles sont versées par l’Agefiph, le FIPHFP ou l’OETH, selon la branche professionnelle de laquelle relève l’entreprise.)
Elle accompagne et coordonne l’intervention du SAMETH (Service d’Appui au Maintien des Travailleurs Handicapés) dans les situations de maintien en étant l’interface entre les médecins du travail et les consultants du SAMETH.
Elle favorise par son intervention le bon déroulement de la phase de recherche de solution de maintien dans l’emploi et de sa mise en place.
 
Elle oriente, dans le cadre d’une action concertée avec le médecin du travail, vers un accompagnement personnalisé par l’assistant(e) de service social lorsqu’une solution de reclassement externe s’avère nécessaire.

Je suis salarié

  • Eviter une situation de travail devenue incompatible avec l’état de santé
  • Se mobiliser pour éviter une perte d’emploi
  • Faire le point sur son avenir professionnel en valorisant ses compétences
  • Envisager bilan, formation ou mobilisation de nouveaux savoir-faire…
  • Anticiper sur ses besoins futurs, notamment dans le cadre d’un handicap durable.
  • Vous
  • Les représentants du personnel (CHSCT, délégués du personnel), l’encadrement), les services sociaux
  • Le médecin du Travail demeure l’interlocuteur principal
  • La visite de pré reprise
  • La formation : Vous pouvez être orienté vers un bilan de compétences en cas de risques d’inaptitude prévisible à la reprise.
  • Les principaux dispositifs de droit commun (La RQTH, aménagement des situations de travail, aides techniques…) 
 

Formations

Développez votre culture de prévention et celle de vos salariés

Coût inclus dans votre cotisation forfaitaire annuelle

Actions

Evitez les risques professionnels et adaptez le travail à l'homme

Conseils, Etudes de postes, Métrologie

Documentation

Retrouvez dans cet espace ressources et fiches pratiques à télécharger

Brochures, Supports d'aide à l'évaluation des risques